SPECTACULAIRE AU RETOUR, BROOKE HENDERSON SE DONNE UNE EXCELLENTE CHANCE DE DÉFENDRE SON TITRE À L’OMNIUM FÉMININ CP

AURORA, Ont. (Golf Canada) — En rapportant une carte de 65, effectuant seulement 29 coups sur le neuf du retour au Club de golf Magna, Brooke Henderson n’est plus qu’à deux coups de la tête à la veille de la ronde finale de l’Omnium féminin CP, alors qu’elle cherchera dimanche à défendre son titre.

Henderson jouera dans le dernier groupe avec la joueuse n° 1 au monde, la Sud-Coréenne Jin Young Ko, ainsi que la meneuse après 54 trous, Nicole Broch Larsen.

Henderson a connu des débuts difficiles en troisième ronde, la championne de l’Omnium féminin CP de 2018 se retrouvant à plus +2 après six trous. Elle a toutefois réussi trois oiselets d’affilée aux trous 8 à 10 pour se remettre dans la colonne négative et enclencher à toute vapeur — juste après avoir reçu le ‘high-five’ d’un jeune partisan.

« C’était un peu difficile sur le parcours, » a confié Henderson. « J’avais l’impression de jouer correctement, mais les choses n’allaient pas à mon goût. Puis, au vert du septième trou, un petit garçon m’a donné un ‘high-five’, puis il a continué pendant le reste de la ronde. À ce moment, cela m’a un peu réconforté. Je crois que j’ai essayé de revenir sur la normale avant la fin du premier neuf. En me dirigeant vers le huitième départ, j’essayais simplement de réaliser deux oiselets, de ramener mon score à la normale et de voir ensuite si je pouvais inscrire un score très bas au retour, ce que j’ai accompli. »

Henderson a réussi un aigle à la normale-5 du 12e et ajouté des oiselets aux 13e, 14e, 16e et 17e trous.

Elle avoue qu’elle ne se souvient pas de la dernière fois où elle a inscrit un score inférieur à 30 sur neuf trous. Henderson a signé une carte de 36-29 samedi pour se maintenir à la portée des co-meneuses. Elle n’accuse plus que deux coups de retard avant la finale de dimanche.

Henderson affirme que son fer droit fut la clé du succès samedi, alors qu’elle n’a eu besoin que de 26 coups roulés, à égalité pour la deuxième meilleure performance de la journée.

« C’était bien d’avoir un fer droit qui fonctionnait pour moi, » dit-elle. « Pour être honnête, mon fer droit m’a beaucoup déçu cette semaine. Aujourd’hui, j’ai calé beaucoup de roulés. Je me sentais vraiment confiante (avec cet aspect du jeu). J’avais l’impression que ma vélocité était à point. Tant que je voyais bien la ligne, ils semblaient entrer dans la coupe. C’était juste très plaisant. »

Ko, qui pointe en tête du classement de la joueuse de l’année Rolex et de la course au CME Globe après avoir remporté trois titres cette année — dont deux tournois majeurs — a égalisé le score de 65 inscrit samedi par Henderson.

À 18 coups sous la normale, elle a une chance de l’emporter pour une quatrième fois sur le circuit de la LPGA en 2019. Ko, qui collabore avec l’entraineur canadien Gareth Raflewski pour son petit jeu, attribue son succès au travail qu’elle a accompli avec lui cette année.

Ko a su éviter les bogueys samedi, calant quatre oiselets à ses neuf premiers trous et trois autres sur le neuf du retour. Elle n’a pas encore commis de boguey cette semaine et affirme être appuyée par les nombreux Sud-Coréens qui assistent au tournoi.

« Il y a beaucoup de Coréens ici, et ils m’ont encouragé à chaque trou, à chaque coup, » confie Ko. « J’ai apprécié (la journée) et j’ai bien joué. J’ai connu une excellente partie. J’ai inscrit des oiselets sur tous les trous à normale-5 aujourd’hui, donc c’est bon pour moi. »

La meneuse Broch Larsen n’avait pas été détentrice du pôle position sur le circuit de la LPGA depuis la deuxième ronde de l’Omnium féminin CP de 2017 à Ottawa. Elle avait chuté au classement lors du weekend lors de cette dernière occasion et affirme qu’elle en a beaucoup appris sur comment occuper ce rang. Mais cette année, elle a tenu bon en inscrivant un score de 66 au troisième tour, sa troisième ronde consécutive avec le même score.

« Cela fait trois fois que je remets une carte de 66, alors je ne sais pas si je devrais trop changer mon plan de match, » a déclaré Broch Larsen.

Henderson, Broch Larsen et Ko partiront dimanche à 11 h 15 HE.